10 remèdes naturels contre les hémorroïdes

  • 10 remèdes naturels contre les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des stases veineuses (petits amas de sang veineux) au niveau de l’anus et du rectum. Elles peuvent être accompagnées de douleurs, parfois de saignements et démangeaisons. Elles sont dues la plupart du temps à un engorgement hépatique et à une congestion veineuse. Elles sont également favorisées par la constipation, le surpoids, le stress, l’accouchement par voie basse…

Des traitements naturels permettent de soulager de manière efficace les symptômes douloureux des hémorroïdes et d’améliorer les déséquilibres veineux et hépatiques. Tour d’horizon avec Corinne Allioux Goldfarbe, naturopathe.

Attention : les remèdes naturels de confort ne remplacent en rien un traitement médicamenteux ou chirurgical qui peut être recommandé par un professionnel de santé ; si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin traitant.

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de patchouli

L’huile essentielle de patchouli est décongestionnante du système veineux et lymphatique, cicatrisante, anti-inflammatoire et régénérante cutanée. Elle est idéale en cas de crise hémorroïdaire.

Mélangez 3 gouttes d’HE de Patchouli à 3 gouttes d’huile végétale de noisette puis appliquez à l’aide d’un doigtier (ou d’un gant latex dont on découpe les doigts) matin et soir pendant 3 semaines. Vous pouvez aussi l’utiliser en interne en prenant 2 gouttes matin et soir après le repas sur un support (huile d’olive, sucre, miel ou comprimé neutre) pendant 15 jours puis à renouveler.

Ce remède marche aussi pour les jambes lourdes, les varices, le drainage lymphatique, les dermatoses inflammatoires.

Ne pas utiliser chez les enfants en dessous de 10 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

  • Une tisane de vigne rouge

La tisane de vigne rouge est un tonique veineux, astringent et antioxydant idéal en cas d’hémorroïdes, varices, couperose, règles douloureuses.

En prévention buvez 2 à 4 tasses par jour entre les repas pour maintenir une bonne circulation veineuse.

Incorporez 1 cuillère à soupe pour 1 bol d’eau à faire bouillir et laissez ensuite infusez une dizaine de minutes.

Par précaution, ne pas utilisez chez les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants.

  • Beech ou Hêtre en fleur de Bach

Les fleurs de Bach agissent sur la sphère émotionnelle afin de lever les blocages qui font obstacle à la guérison en libérant les émotions.

Beech est indiquée dans la préoccupation excessive d’autrui, dans l’intolérance et le jugement, des douleurs articulaires, de la constipation accompagnée d’hémorroïdes.

Les fleurs de Bach se prennent 21 jours à raison de 3 gouttes sous la langue à garder 1 minute avant d’avaler, 3 fois par jour.

Les fleurs de Bach sont contre-indiquées chez les alcooliques en cours de sevrage, les femmes enceintes et les jeunes enfants.

  • Un cataplasme à l’argile verte montmorillonite en poudre

L’argile verte purifie, aseptise et cicatrise les tissus. Elle possède également un pouvoir antibactérien et reminéralisant non négligeable. Un cataplasme d’argile verte permet de cicatriser, détoxiquer et aseptiser en local.

On peut faire la pâte d’argile soi-même pour une garantie de pureté.

Mettez dans un récipient 1 cuillère à soupe d’argile verte surfine en poudre, recouvrez avec un peu d’eau de source. Laissez reposer et absorber de façon à obtenir une pâte pas trop liquide. Privilégiez un récipient en verre, plastique, pyrex ou porcelaine et une cuillère en bois ou plastique. Mettez une couche épaisse d’argile directement sur la peau puis posez une gaze ou une compresse dessus environ ½ heure. Nettoyez avec un peu d’eau froide. Renouvelez 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Vous pouvez aussi utiliser l’argile directement prête à l’emploi en tube.

Il n’existe aucune contre-indication.

  • Aesculus Hippocastanum en homéopathie en cas de crise

C’est le remède classique des crises hémorroïdaires accompagnées de douleurs.

Prenez 5 granules d’Aesculus Hippocastanum (marronnier d’Inde) en 5 CH toutes les 2 heures soit 4 à 6 prises par jour sur une durée de 2 à 3 jours.

Ce remède est efficace en cas de crise d’hémorroïdes, mais aussi en cas de varices, ulcères variqueux, congestion et troubles circulatoires.

Il n’existe aucune contre-indication.

  • Stimuler un point de réflexologie

Le point réflexe correspondant au rectum va soulager une crise d’hémorroïdes et la prévenir en entretien régulier.

Le point correspondant au rectum se trouve sur la face interne du pied au niveau du talon. Il suffit de masser la zone du haut vers le bas. Vous pouvez élargir le massage sur toute la zone du côlon en insistant sur le point du rectum. A faire réaliser par un spécialiste et à maintenir en entretien tous les soirs au coucher.

Ne pas stimuler ce point sur une plaie ouverte ou chez la femme enceinte.

  • Un bain de siège en crise

En hydrothérapie, le bain de siège froid opère une vasoconstriction et soulage l’inflammation en cas de crise hémorroïdaire. Il calme la douleur et l’inflammation.

Dans un bidet ou une bassine, trempez uniquement les fesses pour ne pas refroidir le reste du corps. Remplissez d’eau froide à hauteur de 15 cm environ puis restez ainsi entre 5 et 15 minutes en augmentent la durée progressivement. Vous pouvez réaliser un bain de siège 2 fois par jour : en fin de matinée et d’après-midi avant les repas (car les organes digestifs ont besoin de chaleur). Pour les plus courageux, glissez des glaçons dans un gant de toilette en application locale en alternative rapide.

Evitez de pratiquer cette méthode après les repas car le froid peut couper la digestion.

  • Des compresses d’hamamélis

L’hamamélis est vasoconstricteur, décongestif, tonifiant veineux, analgésique, hémostatique, astringent et anti-infectieux. Idéal en cas de varices, hémorroïdes, phlébites, ulcères variqueux, hémorragies, prurit et congestions utérines.

Déposez sur une compresse stérile l’équivalent d’1/2 cuillère à café d’extrait fluide d’hamamélis. Appliquez en local 2 à 3 fois par jour. Vous pouvez aussi mélanger la même quantité d’extrait fluide d’hamamélis à une noisette de gel d’aloe vera puis appliquer en local matin et soir. Le gel d’aloe vera va renforcer l’action par ses propriétés cicatrisantes, apaisantes et régénérantes.

Il n’existe aucune contre-indication.

  • Du marronnier en gemmothérapie

Ce sont des macérâts glycérinés concentrés qui sont élaborés à partir de bourgeons de plantes. Ils contiennent tous les principes actifs de la future plante. L’extraction se fait avec un mélange eau/glycérine/alcool pour respecter le potentiel énergétique de la plante. Le macérât de marronnier agit sur la circulation veineuse du petit bassin, les veines hémorroïdaires, thromboses, varices congestives, ulcères variqueux, congestion prostatique.

En cas de crise, buvez 8 à 10 gouttes 3 fois par jour en dehors des repas dans un fond d’eau. En prévention, buvez dans un fond d’eau 5 gouttes 2 à 3 fois par jour en dehors des repas.

La cure dure généralement 3 semaines, avec un arrêt de 3 semaines puis une reprise 3 semaines supplémentaires.

Pour les enfants, comptez 1 goutte par kg de poids corporel maximum par jour.

Ce remède est contre-indiqué en cas de sevrage alcoolique en raison de la faible teneur en alcool.

  • Du tégument de psyllium

Le tégument de psyllium blond est l’enveloppe du plantain qui régule le transit aussi bien en cas de transit accéléré ou ralenti. Il est sans gluten et nettoie le côlon des déchets et des excès de glucides ou de graisses. Convient en cas d’hémorroïdes, de fissures anales, de diverticuloses, de troubles du transit.

Mélangez 1 cuillère à soupe de psyllium dans un verre d’eau. Assurez-vous que l’ensemble soit bien dilué puis buvez immédiatement au moment du coucher. Il est préférable de boire à nouveau un peu d’eau. Vous pouvez augmenter les doses progressivement en fonction des besoins (jusqu’à 3 cuillères à soupe réparties dans la journée si besoin).

Le psyllium peut faire baisser la glycémie, il faut donc en tenir compte chez le diabétique. Parlez-en à votre médecin traitant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s